janvier 06, 2022 6

Le symbole du Yin Yang détecte son origine dans le taoïsme, une philosophie née en Chines. Il constitue les deux forces à la fois opposées mais complémentaires. Ce symbole rappelle qu’il faut trouver le juste équilibre en soi, pour parvenir à une harmonie parfaite. Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur le Yin Yang.

Yin Yang : de quoi signifie-t-il ?

Yin-Yang

Le Yin Yang appartient aux bases de la médecine traditionnelle chinoise. Ce sont deux forces à la fois contraire, interconnectées et complémentaires : le yin plutôt passif et calme, tandis que le yang est plutôt actif et nerveux. L'équilibre entre ces deux forces assure la bonne circulation des énergies dans le corps et l'harmonie et la santé.

La théorie du Yin Yang fascine : tatouages, dessins, pendentif. Si le symbole taijitu , le fameux cercle noir et blanc désignant l’univers dans lequel on vit, est très populaire, son histoire et sa signification le sont moins. Ces caractères apparaissent en Chine dès les premiers textes ancestraux, puis émergent véritablement au IIIème siècle avant  Jésus Chris où l’on commence à les opposer. 

En général, le Yin (une énergie potentielle) représenté en noir, est associé au féminin, à l’obscurité, à la douceur, à la lune, à l’humidité, à l’eau qui s’écoule vers le bas, à l’inactivité et au froid. 

Quant au Yang (une énergie cinétique), représente le masculin, le soleil, la lumière, la chaleur, la sécheresse, le feu, l’activité et le mouvement vers le haut. 

Prenons l’exemple d’une colline, le côté Yang serait celui où le soleil se lève : la chaleur, la lumière, le mouvement (humain, animal…) s’éveille en même temps que le jour. Là où le soleil se couche, c’est le côté Yin, règne davantage d’humidité : les être-humains et les animaux se revirent vers l’intérieur. Ce qu’il faut tenir à l’esprit, c’est que ces deux (2) notions ne sont jamais constantes. Quand le soleil se remue, le côté Yin devient Yang et vice-versa.

Les deux points noirs et blancs à l’intérieur du cercle nous rappellent que rien n’est jamais tout noir ou tout blanc. En effet, l’équilibre du monde repose sur le fait qu’il y a du Yin dans le Yang et à l’inverse. Dans les anciens textes de la pensée chinoise, il est défini qu’au départ, l’énergie était homogènes : les éléments les plus impalpables du Yang se seraient élevés et auraient créé le ciel, alors que les éléments matériels du Yin seraient descendus pour concevoir la terre. Aucun de ces deux principes opposés ne s’impose sur l’autre : elles sont, en réalité complémentaires et chaque humain a besoin des deux pour se développer en harmonie. L’énergie Yin (qui va de l’extérieur vers l’intérieur) correspondrait ainsi à nos ressources. L’énergie Yang (qui va de l’intérieur vers l’extérieur), elle, correspond à notre gestion.

Quels sont les origines du Yin Yang ?

Yin-Yang-origines

L’histoire du Yin Yang est peu connue. Bien qu’e ce symbole joue un rôle important dans la philosophie chinoise, on ne sait pas vraiment quand cette théorie a fait son apparition. Les premiers textes qui représentent ce symbole remontent au IIIème siècle avant notre ère, mais rien n’indique qu’il n’est pas apparu avant.

Ce symbole a été employé en premier par Zou Yan, un cosmologique, un universitaire et un philosophe qui vivait en Chine ancienne. Son concept s’appuie sur le fait que l’apparition de la vie provient de cinq (5) phases consécutives dont le feu, l’eau, le métal, le bois, et la terre. Ces phases sont, d’après lui, en constante changement suivant qu’elles résident dans un état de Yin ou de Yang.

Plusieurs personnes parlent de la formation du Yin Yang au moment où l’univers a émergé, créant un chaos total, responsable de la conception de ces deux forces. D’autres pensent que la disposition d’un équilibre entre ces deux forces a laissé la création du premier être humain. De nombreuses théories sont ainsi liées à ce symbole par nature.

Le Yin Yang semble aussi être le fondement du confucianisme  et du taoïsme . Ces deux (2) courants se concentrent chacun sur une partie du symbole : le taoïsme sur le Yin et le confucianisme sur le Yang. Mis à part ces courants de pensée, la théorie du Yin Yang a aussi eu un impact important sur les sciences. Ce symbole se trouve d’innombrables fois dans l’un des plus vieux livres de médecine chinoise : le Huangdi Nei Jing Suwen

Le symbole a demeuré à travers les siècles, et aujourd’hui son sens est le même qu’il y a plus de 1 000 ans.

L’illustration du Yin Yang dans notre vie

yin-yang-illustration

D’après la philosophie chinoise, les illustrations du Yin Yang est environnant, sans qu’on prenne le temps de les considérer comme telles. Ces deux forces s’opposent dans tous les phénomènes de la nature : 

Yin

Yang

La terre

Le ciel

Le nord

Le sud

Le jour

La nuit

La pleine lune

La lune noire

L’ombre

La lumière

L’éveil

Le sommeil

L’eau

Le feu

La chaleur

Le froid

L’intérieur

L’extérieur

La joie

La tristesse

L’action

Le repos

La vie

La mort

La naissance

Le deuil

Le silence

La parole

 

Comment équilibrer le Yin Yang dans au quotidien ?

yin-yang-équilibre

La notion de base est de toujours de veiller à se relayer activité et repos, pour ne pas se surmener. Se mettre au lit tôt, prêter attention à ses besoins en sommeil, et pratiquer une activité physique régulière est recommandé pour favoriser l’équilibre du Yin Yang. En outre, l’alimentation est un point essentiel : si l’on a une mauvaise alimentation, le corps n’a pas assez d’énergie pour bien fonctionner et puise dans ses réserves.

Par contre, si l’on fait un excès de nourriture, le corps n’a pas la capacité de métaboliser les aliments ainsi que les boissons : des stagnations et des accumulations se créent dans le corps et obstruent l’énergie. Ainsi, il faut trouver un juste milieu. D’ailleurs, parmi les aliments, on peut classer ceux qui ont des caractéristiques froides (Yin) et ceux qui ont des caractéristiques chaudes (Yang). Par exemple, la menthe, les fruits d’été, tels que la pastèque et le melon, rafraîchissants et humidifiant, sont Yin, tandis que les épices réchauffant et stimulant, sont Yang.

De même, l’acupuncture permet de faire pénétrer du Yang dans le corps, pour dynamiser et réchauffer un organe dysfonctionnel. Le Taï Chi , le Qi Gong , le massage Tui na et les automassages sont également utiles pour supprimer les blocages et restaurer l’énergie de manière ordonnée, selon la théorie du Yin Yang. Enfin, la méditation peut apaiser et permet ce répit du corps et de l’esprit tant recherché.

La dualité universelle Yin Yang

Yin-Yang-dualité-universel

À la fois ample et simple, le concept du Yin Yang adopte l'ensemble des circonstances observables, de l'interaction des planètes et des astres jusqu'à l'organisation subtile des moindres formes de vie. Effectivement, ce concept découle directement de la façon dont on appréhende le monde par nos cinq (5) sens. Ce qu’on perçoit, c'est la surface du monde; on la décode et l'organise dans notre mental, en réalisant par catégorisation.

On définit et qualifie tout : les objets, les formes, les êtres vivants, nos humeurs, nos relations et les symptômes de nos maladies en procédant par comparaison. De cette façon, il est difficile de reconnaître la lumière si l'on ignore l'obscurité, de parler de la chaleur sans connaître le froid, de définir la sécheresse sans avoir senti l'humidité.

De la même manière que l'énergie et la matière sont inséparables, tout comme une feuille comprend un recto et un verso, le Yin Yang comporte les deux (2) composantes de tout ce qui est manifesté.

  • Le Yin Yang s’oppose.
  • Le Yin Yang se complète.
  • Le Yin Yang est inséparable.

Le Yin Yang : les cinq points qui le définissent

Yin-Yang-cinq-points

Le Yin Yang n’est pas absolue

Autrement dit, les choses ne sont pas sombres ou claires à 100%. Les deux (2) notions sont corrélatives, l’un ne peut pas exister sans son contraire. Un exemple concret est la nuit qui se transforme en jour, et vice versa.

Le Yin Yang n’est pas statique

Les deux théories sont constamment en mouvement et en évolution. Elles changent régulièrement de taille l’un vis-à-vis de l’autre, mais finissent toujours par s’équilibrer. Par exemple, la durée des nuits varie en fonction des changements de saison.

Le Yin Yang forme un ensemble

Aucun principe ne peut exister entièrement sans sa moitié. Si l’une croît ou diminue, l’autre sera également modifiée de manière opposée.

Le Yin Yang peut être déséquilibré

Le Yin Yang peut se déséquilibrer peuvent être observés entre le Yin et le Yan. En général, l’un est en excès, alors que l’autre est diminué. Un petit déséquilibre n’est pas vraiment mauvais. Cependant, s’il subsiste dans le temps, ou qu’il est majeur, il est considéré comme quelque chose de mauvais.

Le Yin Yang peut être divisé en d’autres entités

Chaque caractère peut se segmenter en plusieurs autres entités. Exemple : un aspect d’obscurité qui peut être sectionné en obscurité totale ou en pénombre.

 

Tojo Rajaonasolosoa
Tojo Rajaonasolosoa


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Le tai-chi : définition, origine et bienfaits
Le tai-chi : définition, origine et bienfaits

avril 20, 2022 6

L’ayurvéda : origine, principe et bienfaits
L’ayurvéda : origine, principe et bienfaits

avril 20, 2022 6

Chakra racine : origines, signification et équilibre
Chakra racine : origines, signification et équilibre

avril 20, 2022 6

ABONNE TOI ET REÇOIS UN EBOOK CHAKRA GRATUIT