janvier 06, 2022 6

La main de Fatma trouve son origine de nombreuses cultures méditerranéennes, s’étant mêlée aux religions, à travers les siècles. Elle est symbole de prévoyance contre le mauvais œil, en allégorie à la fille du prophète Mohammed, exclue par certaines lectures religieuses acétiques. Elle est aussi appelée « main de Marie », « main de Miriam » ou « main de Hamsa ». Elle est signe de protection suprême et symbolisée en général, sous forme d’une main avec au centre un œil. L’œil n’a rien avoir avec le fait de tout voir, il correspond plutôt à l’idée d’avoir un œil protecteur qui nous surveille. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur cette fameuse représentation.

Qu’Est-ce que la main de Fatma ?

Main de Fatma

La main de Fatma (ou Fatima) est une amulette en forme de main ouverte qui protège contre le mauvais œil. Elle représente la vie ardue de Fatima ainsi que sa lutte pour la dignité. Elle témoigne ainsi de la résistance face aux difficultés, la patience, la foi et la loyauté. En outre, elle représente l’énergie ubiquiste de la paix, de la bonté et de la vérité. Par suite, elle symbolise le personnage voué un culte dont la main ruisselle d’amour et protège des mauvaises intentions.

On retrouve de ses représentations partout en Afrique du Nord, depuis l’époque des Carthaginois . La main de Fatma est présente sur plusieurs objets d’Afrique du Nord qui sont produits par les civilisations islamique, juive et berbère.

L’usage de cette amulette protectrice contre le mal s’est répandu progressivement dans toute l’Afrique du Nord jusqu’à atteindre les frontières de l’Asie. Désormais, on retrouve la main de Fatma (aussi appelée « La Khamsa ») jusqu’au Pakistan et en Inde. C’est un symbole porte-bonheur en Afrique.

Main de Fatma : les origines

Main de Fatma origine

La main de Fatma fait partie de nos connaissances depuis plusieurs siècles, mais de temps en temps, son symbole a été détourné et a même entraîné l’oubli de ses réelles origines. En effet, on retrouve ce symbole dans l’histoire avant la période monothéiste. Ce qui est étonnant, c’est que l’œil parle à beaucoup de personnes. L’œil a tendance à représenter la peur dans l’esprit humain. Par exemple peur de la cupidité, comme dirait l’expression : « porter l’œil », signifiant qu’une personne mal intentionnée pourrait porter la poisse.

L’utilisation la plus ancienne de la main de Fatma connue date de la Phénicie , une civilisation en Afrique du Nord au niveau de la méditerranée, en Égypte Antique pour être plus précise. Cette civilisation a été créée vers 1 500 avant Jésus Christ et a dû reprendre le symbole existant déjà dans la région avant son arrivée, et l’a ainsi adapté.

La main de Fatma est également appelée « main de Myriam » chez les juifs qui correspondent au nom de la sœur de Moïse.

Ce symbole représente de nos jours, une des devises nationales de l’Algérie, c’est alors un symbole omniprésent dans le monde musulman. Il est donc clair que c’est un symbole universel vu son histoire lointaine et multiculturelle.

La forme et le style de la main de Fatma

Main de Fatma forme

On découvre la main de Fatma sous de nombreuses formes. Effectivement, elle a évolué en fonction de l’époque et de la culture. Elle parait sous la forme d’une main avec cinq (5) doigts étant souvent collés qui pointent vers le haut ou vers le bas. En général, il y a toujours un œil au centre de la main.

La plus courante des représentations de ce symbole est un pouce et un auriculaire de même taille et de même forme, ce qui le rend symétrique. Cependant, il existe quelques rares symboles avec un pouce et un auriculaire dessinés de manière plus proche de la réalité.

La main de Fatma et les religions

Il y a généralement certaines croyances anciennes qui se confondent dans les récits religieux. C’est exactement le cas de la main de Khamsa, ayant été adopté par les grandes religions. En effet, les musulmans, les juifs et les chrétiens (ayant été dans la région Méditerranéen en Afrique du Nord), revendiquent jusqu’à présent la main de Fatma comme un symbole de leurs religions respectives.

Ce symbole est aussi connu vers l’est du globe, avec le bouddhisme et l’hindouisme. Cette main représenterait la main de Dieu dans la religion, symbole d’un être suprême qui a un immense pouvoir et qui protège contre le mal.

Symbole de la main selon l’islam

Main de Fatma islam

La main de Fatma est couramment appelée « main de Fatima » dans l’islam. Le symbole a été découvert lorsque la religion islamique s’est propagée en Afrique du Nord et au Moyen-Orient dans la première moitié du 7ème siècle. Ce symbole porte le nom de « Fatima » depuis sa découverte, l’une des filles du prophète Mahomet. C’est la raison pour laquelle, cette main est moins présente dans les pays islamiques, car selon cette religion, il n’est pas possible de déifier un être humain.

Toutefois, il existe une représentation de la main de Hamsa dans l’islam qui a l’aspect d’une main de Fatma ordinaire, mais l’œil central est remplacé par un sceau islamique. Rien ne prouve le rapport de ce symbole au culte, par contre, il est présenté telle une représentation des cinq piliers de l’islam https://fr.wikipedia.org/wiki/Piliers_de_l%27islam.

Symbole de la main selon le judaïsme

Main de Fatma judaïsme

La main de Fatma peut s’écrire aussi « hamesh » ou « khamsa » dans la culture juive. Autrement, elle est connue sous le nom de « Main de Myriam ».

Les cinq doigts du symbole disent toujours à la personne qui la porte d’honorer le Dieu en s’usant de ses cinq sens. Elle est portée comme un bijou dans le judaïsme et également utilisée comme objet de décoration dans les maisons. La main de Fatma est signe de la main de Dieu tendue vers la terre pour venir en aide aux êtres humains.

Symbole de la main selon le catholicisme

Main de Fatma catholicisme

La main de Fatma est connue sous le nom de la « Main de Marie » dans le christianisme. Elle désigne la fertilité ainsi que la bénédiction dans cette religion.

Par contre, il est important de noter qu’elle n’est pas un symbole religieux ou sacré, comme tout le monde pourrait le penser : il indique plutôt un porte-bonheur. Venant de l’Antiquité, la main de Marie est utilisée pour éloigner le mal.

Pour le christianisme spécialement, si certains ont encore des hésitations sur le khamsa sachez que rien de ce qu’une personne porte n’est offensant pour Dieu. À moins que la personne porte l’objet potentiellement douteux avec des mauvaises intentions.

Symbole de la main selon le bouddhisme

Main de Fatma bouddhisme

La religion bouddhisme a adopté à son tour ce symbole et le considère comme l’une des Mudras du Bouddha. En effet, il a une certaine ressemblance à « Abhaya » (en sanskrit « intrépidité »). L’Abhaya mudra est conçue avec la paume ouverte de la main droite s’étendant vers l’extérieur au niveau de la poitrine ou un peu plus haut.

Si vous regardez cette mudra (geste de la main de Bouddha), vous ressentirez un sentiment de sécurité forte et profonde intérieurement, l’énergie de la protection ainsi que la paix. Le Hamsa dans le bouddhisme est lié aux chakras, tout comme dans l’hindouisme.

Symbole de la main selon l’hindouisme

Main de Fatma hindouisme

Comme pour les adeptes du bouddhisme, dans l’hindouisme, la main de fatma représente tout autant les cinq sens, les chakras et leurs mudras associées (ce sont des postures et des gestuelles des mains). Ces cinq éléments guident et canalisent les circulations d’énergie dans tout le corps. Chacun des doigts sur la main représente l’une de ces routes de flux énergétiques. 

  • Le pouce évoque le feu et le Manipura , en liaison avec le chakra du plexus solaire.
  • L’index évoque l’élément Air et  l’Anahata , en liaison avec le chakra du cœur.
  • Le majeur évoque les éléments éthériques et le Vishuddha , en liaison avec le chakra de la gorge.
  • L’annulaire évoque la Terre et le Muladhara , en liaison avec le chakra racine.
  • L’auriculaire évoque l’eau et le  Svadhishthana , en liaison avec le chakra sacré.

 

La main de Fatma : utilisation

Actuellement, la main de Fatma est devenue une de plus grandes tendances en vogue dans la mode. De la même manière que certains symboles populaires tels que le Yin yang, l’arbre de vie, la fleur sacrée, etc. la main de Fatmaest omniprésent. On la retrouve particulièrement sous forme de Bijou pour femme ou dans le style d’une décoration murale. Parfois accroché comme un pendentif à un collier, ou à un bracelet, ce cet emblème s’accompagne en général des perles brillantes.

Ce sont surtout les femmes qui profitent le plus des bienfaits de ce symbole de chance, il est sur la plupart des accessoires pour femme. Néanmoins, les hommes peuvent également l’avoir sur des pendentifs comme protection contre le mauvais œil.

A part sa présence sur les bijoux féminins de tous types, on peut aussi retrouver la main de Fatma comme peinture murale. C’est exact, il est courant de voir ce symbole accroché aux murs des maisons. Les gens y œuvrent dans le seul but d’éloigner le mauvais sort et d’attirer les ondes positives.

Tojo Rajaonasolosoa
Tojo Rajaonasolosoa


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Le tai-chi : définition, origine et bienfaits
Le tai-chi : définition, origine et bienfaits

avril 20, 2022 6

L’ayurvéda : origine, principe et bienfaits
L’ayurvéda : origine, principe et bienfaits

avril 20, 2022 6

Chakra racine : origines, signification et équilibre
Chakra racine : origines, signification et équilibre

avril 20, 2022 6

ABONNE TOI ET REÇOIS UN EBOOK CHAKRA GRATUIT