décembre 16, 2021 6

Depuis des époques ancestrales, la fleur de lotus est alliée à la pureté et au renouveau. Une plante sacrée en Asie, elle tient une symbolique et une histoire hors du commun. Cette magnifique et mystérieuse fleur est représentée sous différentes des formes : les peintures, les sculptures, les tatouages ainsi que les bijoux en fleur de lotus sont ubiquistes dans l’histoire de l’Homme. Elle est envoûtante pour les hindouistes, les bouddhistes et toutes les personnes sensibles à la spiritualité. Mais pourquoi est-elle si célèbre dans le monde entier ? Découvrez dans l’article qui suit tout ce qu’il y a à savoir sur la fleur de lotus.

La fleur de lotus : qu’est-ce c’est exactement ?

Fleur de lotus

Le lotus est une végétation aquatique qui survit dans les endroits marécageux. Elle est classée parmi la famille botanique des Nélumbonacées, et est composée de plusieurs couches de pétales qui sauvegardent son cœur. À l’encontre du nénuphar dont la fleur flotte à la surface de l’eau, celle du lotus jaillit dans les airs. Elle est la seule fleur aquatique qui a le pouvoir de faire cela.

Le lotus peut atteindre jusqu’à 1,25 mètre de hauteur et s’étale jusqu’à 3 mètres de large. Cette plante a aussi pour spécificité de produire à la fois des graines et des fleurs. Justement, ses fleurs peuvent être de couleurs diverses : bleu, blanc, des nuances de rouge et de jaune. Étant étanches, les couleurs de ses pétales demeurent toujours vives et propres.

En langage des fleurs, la fleur de lotus (en anglais « lotus flowers ») signifie éloquence en langage des fleurs. Il y a de nombreuses sortes de lotus sur Terre. Le plus populaire est le Lotus sacré, ou Lotus d’Orient. Par son nom scientifiqueNelumbo nucifera, ce type lotus est répandu dans plusieurs pays asiatiques. Des festivals du lotus sont organisés en Corée du Sud, en Chin, et au Japon. Au Viêtnam et en Inde, le lotus sacré rose est la fleur nationale.

La médecine traditionnelle asiatique emploie les nombreuses parties comestibles du Lotus sacré : ses fleurs, ses feuilles, ses graines et même ses racines sont les sources de médicaments à base de plantes. En outre, ils sont consommés dans la cuisine asiatique, que ce soit en infusion ou à la vapeur pour faire le fameux thé au lotus.

Qu’est-ce que la fleur de lotus représente-t-elle ?

Qu’Est-ce que la fleur de lotus représente-t-elle ?

La fleur de lotus est l’une des plus anciennes fleurs de la terre. Pour les civilisations ancestrales, elle a toujours eu un caractère sacré. Très en vigueur sur des temples antiques et les peintures des tombeaux, elle est symbolique de la réincarnation et du renouveau.

Une vertu incroyable réside dans les graines de lotus : l’immortalité ! Les scientifiques ont en effet, découvert qu’elles ont une durée de vie infinie. Des graines de lotus âgées de plus de 1 000 ans furent retrouvées au fond d’un lac desséché en Chine. Ayant été replantées elles auraient germé de nouveau !

Ainsi, le lotus a la capacité de subsister pendant des siècles. Cette plante peut même renaître après une phase de dormance rallongée. Cette incarnation du cycle de vie éternelle apparaît également dans le quotidien de cette végétation : ses pétales se développent chaque matin avant de se flétrir le soir. Ce phénomène inculque la connotation solaire du lotus bleu pour les Égyptiens de l’Antiquité.

En affirmant un cycle de renaissance permanent (fanage des pétales le soir pour en faire éclore à nouveau le lendemain), la fleur de lotus désigne donc la faculté de renaître. Elle évoque aussi le caractère éternel de la vie, ce qui se perpétue dans la durée. C’est la raison pour laquelle on la retrouve dans la religion hindouiste, en particulier avec les mandalas. Combiné à la fleur de lotus, un mandala (domaine rituel pour évoquer les divinités) représente un parfait cercle propice au renouveau de l’âme. D’ailleurs, le lotus blanc est très présent au pied de divinités comme Saraswati, Ganesh ou Brahma.

Les significations de la fleur de lotus

Il existe de nombreuses significations associées à la fleur de lotus.

Selon sa couleur

fleur de lotus selon sa couleur

Même si les fleurs de lotus croient dans des eaux marécageuses, leurs couleurs restent intactes. La couleur de ses pétales peut être bleue, blanche, violette, rouge, jaune et même rose. Même si les lotus partagent une symbolique commune, leur signification peut être imperceptiblement différente d’une fleur à l’autre suivant leur couleur. 

  • Le lotus rouge : il est lié au cœur. Il symbolise l’amour, la passion et la compassion. Sa couleur rouge anime des sentiments forts en émotion. Chaleureuse, la fleur de lotus transmet une énergie permettant de surmonter des épreuves de la vie.
  • Le lotus violet : il embrasse complètement la dimension illuminée de la fleur de lotus. Liée à l’ésotérisme, la fleur violette peut être également représentée sous la forme d’un bourgeon fermé ou semi-fermé. Le bourgeon fait répercussion à l’âme repliée, ayant la capacité de s’ouvrir et de s’étendre. Les huit (8) pétales de ce lotus conjurent ainsi le sentier octuplequi conduit au nirvana selon les enseignements du Bouddha.
  • Le lotus bleu : il est la représentation symbolique de la victoire de l’esprit. Il évoque la sagesse, la connaissance et l’intelligence. Il n’est jamais représenté complètement ouvert dans l’art bouddhiste : la connaissance est une procédure et nul ne peut prétendre tout savoir. D’où, le centre de la fleur ne peut pas être dévoilé.
  • Le lotus jaune: le lotus lumineux est celui d’Amérique du Nord. À l’origine, il était cultivé pour nourrir les populations amérindiennes. Il est présumé renfermer une portion de pouvoir divin. Il est donc l’incarnation de l’ascension et l’illumination.
  • Le lotus rose : aussi connu comme le lotus japonais, il est considéré comme la fleur de lotus suprême : le véritable lotus du Bouddha. Dans le bouddhisme, la couleur rose symbolise la divinité la plus élevée, celle du vrai Bouddha lui-même.

Selon le bouddhisme

Fleur de lotus selon le bouddhisme

Dans la religion bouddhiste, la fleur de lotus est associée à l’illumination spirituelle et à la pureté. La plante est connue pure, vu qu’elle a la capacité de se dégager des eaux boueuses tout en restant absolument propre. De la même manière que dans la mythologie égyptienne, la fleur de lotus est perçue comme un symbole de renaissance, mais associée en plus à la pureté.

D’ailleurs, d’après les légendes, plus l’eau est sale, plus la fleur de lotus sera resplendissante lorsqu’elle émergera. Son épanouissement au-dessus de l’eau symbolise le fait que toute éclosion nécessite de tirer ses ressources dans la boue de la souffrance. Le lotus s’abstrait ainsi de l’eau opaque de la manière que le karma conduit à l’éveil spirituel.

Pour les bouddhistes, la fleur de lotus est sacrée, car elle représente la pureté du corps et de l’esprit. Elle est ubiquiste dans l’imagerie bouddhiste. Le trône des divinités bouddhistes est lui-même une fleur de lotus épanouie. De sorte que le Bouddha est toujours représenté assis, des fleurs de lotus auraient jailli sous chacune de ses empreintes de pas.

La posture assise du Bouddha ainsi que la position du lotus, évoque là encore la fleur du même nom. Les pieds dissimulés et les jambes croisées, les genoux sont placés de manière à rappeler les pétales de la fleur de lotus. Cette position fait penser à la spiritualité, car il s’agit de la posture principale dans le yoga hindou et dans la méditation bouddhiste.

Telle la fleur habile à émerger des eaux marécageuses, la posture du lotus évoque un être sage, capable de ses instincts primitifs et de s’isoler de ses souffrances. Elle désigne également une personne spirituellement illuminée qui a su s’affranchir des contraintes de l’attachement : elle est désintéressée préoccupations matérielles et de toutes les choses contraignantes.

La leçon à retenir avec la fleur de lotus bouddhiste est qu’il est possible de nous redresser au-delà de notre condition de départ (la boue) pour parvenir à un état de conscience physique et spirituel bien plus développé (la fleur de lotus épanouit).

Selon la mythologie grecque

Fleur de lotus et mythologie

Les Lotophages dans la mythologie grecque sont un peuple qui résidait sur une île proche de l’Afrique du Nord et qui mangeait des lotus comme son nom l’indique, et des fleurs. Ces végétations ont l’effet d’un hypnotique qui cause un sommeil paisible, ainsi qu’une amnésie.

Il y a un épisode dans l’Odyssée d’Homère, dans lequel trois (3) hommes sont envoyés sur l’île pour enquêter. Mais après avoir mangé les fleurs de lotus comme le tous des habitants, ils oublièrent qu’ils devraient retourner au bateau. Ulysse parviendra plus tard à sauver ses hommes et à les amener à un navire afin qu’ils ne reviennent plus sur l’île.

L’amnésie à la fleur de lotus est une chose à laquelle de nombreuses personnes aspirent : la possibilité de recommencer, de renaître et d’effacer le passé.

Brûleur de lotus bergamote

Étant une plante pure, le lotus possède des vertus régénérantes et apaisantes. Ce brûleur de lotus bergamote parfumera votre intérieur par son parfum aquatique, mais calmera aussi les esprits et réduira les rêves agités. Ses propriétés antioxydantes et purifiantes sont d’excellent remède contre la rétention d’eau. En outre, la douce odeur de l‘encens reconnaissable entre tous ravira votre odorat pour un confort optimal chez vous.

 

Tojo Rajaonasolosoa
Tojo Rajaonasolosoa


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Le tai-chi : définition, origine et bienfaits
Le tai-chi : définition, origine et bienfaits

avril 20, 2022 6

L’ayurvéda : origine, principe et bienfaits
L’ayurvéda : origine, principe et bienfaits

avril 20, 2022 6

Chakra racine : origines, signification et équilibre
Chakra racine : origines, signification et équilibre

avril 20, 2022 6

ABONNE TOI ET REÇOIS UN EBOOK CHAKRA GRATUIT