décembre 08, 2021 6

Une pratique de détente et de bien-être, le yoga est fondé sur la libération des chakras pour se défaire des tensions psychophysiques. En sanskrit, le terme yoga désigne  "union". Cette ancienne pratique originaire d’Inde prêche l’union du corps et de l’esprit et l’union de notre âme individuelle et de l’âme du créateur universelle. Elle se transmettait principalement de maître à élèves.

Le yoga procure des effets bénéfiques aussi bien sur la forme physique que mentale. Découvrez dans l’article qui suit comment pratiquer le yoga, ses bienfaits ainsi que les éventuels dangers de sa pratique.

Le yoga : en quoi ça consiste ?

Le yoga : en quoi ça consiste ?

D’après la médecine traditionnelle en Inde, un corps sain et une bonne hygiène de vie sont indispensable pour une bonne croissance de l’âme et de l’esprit. L’enchaînement de la méditation, de la gymnastique douce, des postures et de la respiration aboutit au yoga. L’objectif est de permettre la libération des tensions psychophysiques amassées dans les chakras.

Les chakras se situent dans le corps en étant des centres d’énergie spirituelle, en conformité avec certaines fonctions vitales, mentales et spirituelles. En général, on en compte sept : le chakra racine, le chakra sacré, le chakra plexus solaire, le chakra du cœur, le chakra de la gorge, le chakra du troisième œil et le chakra couronne. Leur libération permettrait une meilleure union du corps et de l’esprit ainsi qu’une meilleure santé pour le pratiquant.

Le yoga est considéré en occident comme une pratique de détente et de bien-être. Bien qu’il soit à l’origine un concept spirituel, il ne s’agit d’aucune manière d’une pratique religieuse. Il peut donc être pratiquer par toute personne, de l’enfant à l’adulte, qu’elle soit croyant ou non.

Le yoga et ses bienfaits

D’après la tradition indienne,  le yoga est une pratique agissant sur la santé globale d’une personne. Ses avantages sont liés au bien-être pour les médecins occidentaux, à la détente et/ou à l’amélioration de certaines troubles. Le yoga est donc recommandé pour : 

  • traiter le stress et l’anxiété ;
  • améliorer la capacité pulmonaire et les troubles respiratoires tel que l’asthme;
  • améliorer la circulation sanguine;
  • en cas de diabète;
  • traiter les troubles musculo-squelettiques.

Les différentes sortes de yoga

Les différentes sortes de yoga

En général, les séances de yoga se pratiquent en groupes sur des tapis de sol, au moins une fois par semaine. La pratique se base fondamentalement sur l’asana ou la réalisation de postures, la pranayama ou maîtrise du souffle etl’apprentissage des techniques de méditation. Il existe huit (8) types de yoga :

  • le hatha yoga oule yoga de l’équilibre corps-esprit : il est le plus pratiqué en France et en Occident.
  • le yoga prénatal : c’est un ensemble d’exercices et des postures adaptés aux femmes enceintes.
  • le yoga bikram , aussi nommé le yoga chaud
  • le yoga nidra ou le yoga du sommeil
  • le yoga du visage
  • le yoga des doigts
  • le de la voix et le yoga du son 
  • le yoga sexuel

Le yoga n'est pas forcément une pratique individuelle. Il peut également se pratiquer en duos (l’acroyoga) : en couple, voir à plusieurs, le faire entre amis ou en famille.

Les risques en rapport avec la pratique du yoga

Il y a certaines postures de yoga qui sont déconseillées ou inaccessibles aux personnes ayant de problèmes de hanches graves et victimes de crises d’épilepsie souffrant ou d’une sclérose en plaque.

Enfin, si vous êtes sujet d’une intervention chirurgicale récente de moins de six mois, la pratique du yoga est formellement déconseillée.

En cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin.

Le déroulement d’une séance de yoga

Le déroulement d’une séance de yoga

Une séance complète de yoga se déroule en cinq phases séquentielles, plus ou moins longues :

  • La détente :lors de l’arriver en cours de yoga, les premières minutes sont dédiées à la relaxation. Celle-ci permet de laisser vos soucis de côté et de consacrer quelques minutes pour laisser vous faire le vide en soi (pratyahara).
  • Les exercices respiratoires (oule pranayama:cette étape s’agit d’observer votre rythme respiratoire de même que ses changements. Ces exercices sont indispensables pour apprendre à mieux se concentrer, contrôler sa respiration et moins écouter le mental. Le souffle est essentiel dans le yoga pour effectuer les postures en pleine conscience et purifier le corps et le mental.
  • La préparation aux postures : c’est la partie de l’échauffement du corps par l’enchaînement de postures fluides et faciles d’accès. La plus populaire est celle de la salutation au soleil (ou lesuryanamaskara),une consécution de douze postures.
  • Les postures (ou les asanas): les postures sont bien évidemment au cœur de la séance. Elles sont exécutées debout, allongé, assis avec des niveaux de difficulté évolutifs. Il est important de se concentrer sur sa respiration et de rechercher le lâcher-prise nécessaire à la méditation (dhyana).

Exemple : la position du triangle se fait debout, les jambes écartées. Le pratiquant inspire profondément, les bras tendus à l’horizontale au même niveau que les épaules. On pivote doucement les hanches pour que la main droite se pose sur le pied gauche. On garde la pose, puis on revient à la position initiale après plusieurs respirations pour refaire le mouvement avec l’autre bras. En yoga, il y a plus de 80 000 postures différentes.

  • En fin de séance l’intégration, avec le repos :à la fin de la séance, le corps a besoin d’un moment de répit et de calme mental avant de poursuivre son activité habituelle. Allongé ou assis, le pratiquant peut relâcher une dernière fois les muscles convoités au cours de la pratique et vivre l’expérience d’un corps et d’un mental plus serein avant de se remettre dans son quotidien.

Comment faire le yoga chez soi ?

Le yoga chez soi

Pratiquer le Yoga dans votre logement à priori parait plus simple. Vous n’avez ni besoin de prendre les transports, ni de vous adapter à l’environnement du studio de Yoga plein de monde aux heures de pointes.

Vous êtes bien au chaud chez vous, prêt à faire vos postures de yoga. Toutefois, cette simplicité apparente a ses prérequis vous permettant d’installer votre routine hebdomadaire, voire quotidienne pour les plus motivés.

Les prérequis incontournables

Il y en six (6) :

  • Consacrez une heure de votre temps dans la matinée pendant laquelle vous serez seul et au calme
  • Déconnectez-vous de vos appareils électroniques tels que le smartphone, l’iPad, etc., ou passez en mode “ avion”
  • Etalez votre tapis de yoga au sol, sans oublier une couverture, une brique et une sangle (une élastibande)
  • Mettez de la musique douce si cela peut vous aider à vous sentir mieux sinon privilégiez le silence
  • Prenez un verre d´eau ou une tasse de thé et posez-le à proximité, pour vous éviter d´interrompre la pratique pour aller le chercher dans la cuisine
  • Lancez un minuteur avec une sonnerie (de préférence style Gong) qui vous préviendra 5 minutes avant la fin de la séance.

Point de départ : la bienveillance

En plus d’être un gain de temps, la pratique à la maison a aussi ses propres avantages :

  • Vous travaillez votre autonomie. Vu que personne ne peut résider dans votre corps à votre place, vous êtes le mieux disposé à vous occuper  de votre maison intérieure : votre corps.
  • Vous êtes isolé (e) dans un milieu connu, vous vous focalisez sur vous.
  • Vous déployez un dialogue intérieur,  vous êtes en même temps le maître et l’élève.
  • Tout bien pesé, cela ne vous semble pas si simple et vous vous demandez sans doute comment commencer.
  • Que vous préfériez les studios de yoga ou que vous soyez un néophyte, la motivation bienveillante est le point de départ envers vous-même.
  • La pratique de yoga a ainsi déjà débuté.

Comment choisir et monter sa séquence ?

Le choix des asanas se fait en fonction de votre niveau.

Pour les débutants n’ayant jamais fréquenté de studio ou suivi de cours, voici quelques notions :

  • Il faut vous documenter avant de prendre un cours d’essai en studio.
  • Pour s’initier, détectez 3 postures simples où vous vous sentez assez bien pour avoir envie de continuer. Puis choisissez-en 3 autres plus compliquées et exercez-vous en les répétant sans vous faire mal. Faîtes des pauses et alternez les postures selon leur difficulté, en revenant en Shavasana autant que nécessaire.
  • Ajoutez des nouvelles postures au fil des séances et de vos progrès. Visitez un cours à certains moments afin de mieux évaluer et sécuriser votre pratique.

Collier chakra œil du tigre lanseis yoga

Ce  Collier chakra œil du tigre lanseis yoga est un accessoire équilibrant, permettant l'harmonie entre le yin et le yang présents dans le corps humain. C’est un bijou protecteur qui protège contre les ondes négatives et la malveillance d'autrui. Il a un effet bénéfique sur le stress et l’anxiété en équilibrant l'énergie nerveuse.

Les bienfaits d’avoir un bijou fait à partir de l’œil de tigre :

  • Assure une protection contre les mauvaises énergies
  • Aide à la réduction du stress
  • Favorise les idées positives
  • Favorise la détente de l’esprit et du corps
  • Atténue les douleurs au niveau des articulations
  • Evite les problèmes respiratoires
  • Assure une meilleure digestion

 

Tojo Rajaonasolosoa
Tojo Rajaonasolosoa


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Le tai-chi : définition, origine et bienfaits
Le tai-chi : définition, origine et bienfaits

avril 20, 2022 6

L’ayurvéda : origine, principe et bienfaits
L’ayurvéda : origine, principe et bienfaits

avril 20, 2022 6

Chakra racine : origines, signification et équilibre
Chakra racine : origines, signification et équilibre

avril 20, 2022 6

ABONNE TOI ET REÇOIS UN EBOOK CHAKRA GRATUIT