avril 20, 2022 6

Tout le monde dispose, au total, sept chakras invisibles et diffusants l’énergie Kundalini à travers le corps, du bas vers le haut. Afin d’être en bonne santé, ces chakras doivent être harmonisés même si cela n’empêche pas de consulter un professionnel de santé. On peut réaliser au quotidien des exercices de yoga pour maintenir cet équilibre. Aussi appelé Muladhara, le chakra racine est le premier entre eux, et se situe au niveau du périnée. Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur le premier chakra.

Qu’Est-ce que le chakra racine (Muladhara) ?

La chakra racine ou Muladhara

Le chakra racine nous ancre dans le monde physique. De la même manière que les racines d’un arbre, il sert de coin d’entrée au positif et de coin de sortie au négatif. En somme, c’est un centre de recyclage impalpable. C’est comme pouvoir à la fois se servir sur un buffet illimité et prendre toute l’énergie planétaire dont on a besoin, et décharger en même temps, toutes les ondes négatives dans les bras affables de mère Nature. Bien entendu, c’est la seule et unique occasion où il est tolérable de jeter les déchets dans l’environnement.

Lorsqu’on entend chakra racine, il faut avoir le réflexe de visualiser notre homme préhistorique intérieur. Notre racine a ce besoin primordial d’être connectée à notre planète, mais également à nos sens. Par exemple : on parle ici de la sensation du sable entre les orteils, du gout d’un café́ crème en terrasse ou de l’odeur du sel dans les cheveux. Il veut qu’on vive dans notre corps et que ce corps n’oublie jamais qu’il vit sur Terre.

Ce premier chakra se met en route à la naissance, et totalement actif à l’âge de 7 ans. Le second chakra (le chakra sacré ou Svadhishthana) se met ensuite en fonction, et ainsi de suite. Jusqu’à l’âge de 21 ans, ces trois premiers chakras (Muladhara, Svadhishthana et Manipura ou chakra plexus solaire) vont se mettre en rotation l’un après l’autre. Ils sont conditionnés par l’environnement familial ou autre, et vont déterminer notre vie d’adulte. C’est la raison pour laquelle il est important de bien appréhender son enfance et d’être à l’affût de l’environnement des enfants.

Que signifie exactement le Muladhara ?

Chakra racine Muladhara signification

Le chakra racine, aussi nommé Muladharaen sanskrit, est le premier chakra se situant au niveau du périnée. Ce chakra se trouve à la base de la colonne vertébrale, et tourné vers le sol. Il est le fondement de la vie et le point du Kundalini, enroulés sur elle-même, comme un serpent.

À l’égard du Kundalini Yoga, le Muladhara est un lotus à quatre pétales de couleur rouge, qui correspond chacun à un état psychologique, conduisant à la méditation :

  • La joie extrême,
  • Le plaisir naturel,
  • Le délice dans le contrôle des passions,
  • La félicité dans la concentration.

Énergétiquement parlant, ce chakra concentre l’énergie terrestre qui monte par les pieds et les jambes pour l’analyser et la stabiliser. Après quoi, il continue à la faire monter tout le long de la colonne vertébrale. La fonction principale du Muladhara est d’enraciner ou d’ancrer l’individu, dans le but qu’il ne fasse plus qu’un avec la vie. Il est la véritable racine de notre Arbre de Vie, l’enracinement, l’ancrage à la terre, les besoins fondamentaux (comme manger, boire, respirer), la sexualité, le siège de la survie, la sécurité, le bien-être, la procréation ainsi que la vie matérielle.

Le Muladhara contrôle tous les sentiments inhérents à la peur et à la confiance. Il assure la connexion entre l’esprit et la matière. Il est symbolisé par le lotus à quatre pétales et représenté par le métal fer. Le symbole animal de ce chakra est l’éléphant aux sept trompes. Un bon enracinement par le Muladhara aide à être sur le droit chemin de vie, à rester stable, équilibré et centré, tant sur le plan psychologique que physique. Il permet de diminuer, voire même supprimer le stress et l’anxiété, du fait que les bases sont solides.

Muladhara : fonctionnement

Chakra racine Muladhara fonctionnement

Lorsque le chakra racine est bien harmonisé, il apporte de la confiance en soi et le sentiment de sécurité, ce qui revient à l’ancrage. Il nous donne l’impression que rien ne peut nous atteindre. En focalisant l’énergie terrestre absorbée par les pieds et les jambes, il permet une bonne stabilisation.

Le Muladhara est très lié au Karma (ou la somme de toutes les expériences antérieures). Il est la racine fondamentale de l’arbre de vie et le siège de la survie qui exprime les besoins fondamentaux. Il est dit qu’il est la zone d’émission de l’instinct vital. Il fournit ainsi l’énergie vitale nécessaire pour vivre. C’est pourquoi les peurs dues aux manques sont directement rattachées à lui et à une circulation défavorable des énergies sur ce point d’équilibre.

C’est pour cela que le premier chakra joue un rôle crucial dans l’équilibre de la vie. De même, il rationalise, car il rappelle la réalité matérielle coïncidant à l’évidence avec le concept de « ici et maintenant ». Il est donc nécessaire pour procurer la sensation du droit d’exister, ainsi que le sentiment d’appartenance à un groupe.

De la sorte, c’est bien le vécu durant l’enfance qui va conditionner les orientations personnelles et professionnelles. Avec un chakra racine bien enraciné, on ressentira de la légitimité dans notre vie et surtout, loin de l’inquiétude du manque matériel ou affectif. En étant rassuré, on gagne en confiance et ainsi, progresser dans le chemin de vie.

Blocage du chakra racine : causes et manifestations

Chakra racine Muladhara blocage

La cause principale d’un mauvais fonctionnement du chakra racine est l’excès de mental nuisant à un enracinement correct. On s’inquiète pour tout et tout le temps, pour l’avenir ou on retourne dans notre esprit les choses du passé.

Les symptômes physiques qui sont susceptibles de se manifester se trouvent particulièrement sur le bas du corps (du bassin aux pieds), qui a un rapport avec ce premier chakra. Des douleurs aux genoux et/ou aux pieds, ainsi qu’aux reins ou des sciatiques sont en rapport avec un dysfonctionnement du chakra racine.

On peut également constater des manifestations psychiques telles que des peurs infondées, de l’insécurité, un manque de confiance en soi ou en général, la peur du manque d’argent, d’amis ou d’amour. Ce sont des alertes qui doivent faire songer à un chakra racine bloqué. Une sensation de perdre pied persiste. Des remarques venant des autres qui disent : « Tu n’as pas les pieds sur terre », « Tu as la tête en l’air », ces paroles montrent qu’on n’est pas enracinés. On ne capte pas bien les énergies permettant de garder les pieds sur terre.

Un Muladhara trop ouvert

Chakra racine Muladhara trop ouvert

Lorsque le Muladhara est trop actif, la survie est la préoccupation prépondérante. Il se peut de blesser autrui, d’être égoïste, colérique, autoritaire, violent et hyperactif, mais aussi d’être excessif. On accumule les objets et l’argent, en abusant de l’alcool, du tabac, de la nourriture et des plaisirs charnels. Quand l’énergie d’un chakra est trop présente, les manifestations se ressentent sur la santé avec une possibilité d’arthrite, d’obésité, de cholestérol, de rhumatismes et d’hypertension artérielle.

Un Muladhara sous actif

Chakra racine Muladhara sous actif

Si l’énergie ne va pas comme il faut dans le chakra racine, alors la personne est en proie à d’innombrables peurs au niveau de la survie :

  • Mourir
  • Manquer
  • Être abandonné
  • Changement
  • Désorganisation
  • Perte de travail
  • Lâcher prise

Le stress, la passivité, l’insécurité, la négativité, le manque de volonté et de confiance s’emparent de l’être. Rester concentrer devient quasiment difficile, et tout est source de divertissement. Les nuits sont remplies des cauchemars. Des problèmes matériels éclatent dans la vie sans avoir la capacité de les résoudre et entrainant la fuite de la réalité. Cela se voit aussi sur le corps :

  • Des problèmes de dos
  • Des troubles digestifs et des organes sexuels
  • De la perte d’odorat
  • Des tumeurs
  • Des fibromes
  • De la décalcification

Comment ouvrir et équilibrer le Muladhara ?

Chakra racine Muladhara ouverture et équilibre

Lorsque le chakra racine est équilibré, il rend conscient du moment présent et relie au corps physique. En plus du traitement par des thérapies holistiques, comme le Reiki ou les Mains de la Lumière, il est également possible de faire travailler les chakras d’autres manières. Voici une liste d’activités et de pratiques qui peuvent aider à équilibrer ce premier chakra :

  • Faire du jardinage ou des activités liées à la terre
  • Faire des exercices physiques
  • Pratiquer du yoga
  • S’adonner à la dance
  • Prendre conscience du corps
  • Utiliser la couleur rouge au quotidien
  • Réciter encore et encore le mantra LAM associé au Muladhara
  • Effectuer des Mudras
  • Utiliser des phrases d’affirmations
  • Avoir un sommeil réparateur
  • Équilibrer la nourriture
  • S’initier dans l’aromathérapie et utiliser des huiles essentielles

 Bracelet Chakra pierre grenat lapis lazuli

L’assemblage du lapis lazuli et du grenat sont comme une évidence, la couleur de l’un honore celle de l’autre réuni sur une pièce unique. Le chic est au rendez — vous avec ce Bracelet Chakra pierre grenat lapis lazuli.La couleur rouge du grenat invoque l’amour et ramène le glamour sur un look sobre.

Le grenat est bonne pour le chakra racine, car elle rééquilibre les émotions et redonne la passion en amour. Elle est considérée comme pierre de racine et la pierre du courage. Porter ce Bracelet Chakra Pierre grenat lapis lazuli vous aidera à diminuer la difficulté de surmonter vos peurs en ramenant la sérénité et l’apaisement.

 

 

Tojo Rajaonasolosoa
Tojo Rajaonasolosoa


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

ABONNE TOI ET REÇOIS UN EBOOK CHAKRA GRATUIT